Copyright 2007-2012
Built with Indexhibit

Théodore Monod (1902 – 2000)

Scientifique, explorateur du désert africain, érudit, humaniste engagé, défenseur de la cause animale et du « Respect de la vie sous toutes ses formes », terme d’Albert Schweizer.

Pour introduire son livre « Et si l’aventure humaine devait échouer » (Grasset, 2000) Th. Monod pose cette question à l’homme : « Qui t’a fait
roi ? ». Selon lui, l’homme-roi prend son origine dans les trois monothéismes. Il analyse plus particulièrement le rapport de l’homme avec la nature et l’animal dans la Bible, et se demande comment interpréter le terrible verset de la Genèse : « Soyez la terreur des êtres vivants, de tout animal de la terre, des poissons,.., ils sont livrés entre vos mains. »

Puis vient le bilan de 2000 ans d’anthropocentrisme et de ses conséquences dramatiques sur la planète et sur les animaux pour constater que « l’aventure humaine peut échouer ». L’évolution pourrait alors mettre un autre groupe à la place de l’espèce humain disparue. Les hypothétiques successeurs seraient les céphalopodes, c’est-à-dire les pieuvres, seiches, poulpes et calamars…

Voici les deux dernières pages de la conclusion de « Et si l’aventure humaine devait échouer ».

http://agnesvaudou.ch/files/gimgs/th-39_book.jpg
http://agnesvaudou.ch/files/gimgs/th-39_DSC_0395.jpg